La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement fermé 05 46 98 72 06
logo Biocoop
Biocoop Pays Santon

Quand et comment cueillir les tomates anciennes pour qu’elles se gardent bien en restant savoureuses et fermes ?

Quand et comment cueillir les tomates anciennes pour qu’elles se gardent bien en restant savoureuses et fermes ?

À partir du 02/08/2019

C’est tout simple : pour que vos tomates se gardent plus longtemps, il faut les laisser mûrir au soleil, et ne JAMAIS les mettre au réfrigérateur. En dessous de 16°C, elles perdent leur saveur, et le chaud-froid-chaud les « casse » : elles ne tiennent pas et s’abîment vite. Les Corne des Andes, et les tomates cœur peuvent se garder (à l’ombre) jusqu’à 7 jours sans s’abîmer. 17-18° est la température idéale. Au-dessus de 24° dans votre maison, il faudra les manger ou les cuire plus vite.

 

Ne JAMAIS les cueillir avant maturité : oubliez votre sécateur. L’articulation se casse toute seule lorsque votre tomate est à maturité. Si vous cueillez trop tôt,  elles continueront de mûrir dans votre corbeille à la maison (à condition que leur couleur définitive ait commencé à poindre avant votre cueillette), mais elles n’auront pas tout leur arôme, et s’abîmeront plus vite, contrairement à ce que l’on croit en général.

Le meilleur moment pour les cueillir, c’est le matin « à la fraîche », entre 6 et 10 heures (10h maximum en juillet et aout ensoleillés). Bien sûr, si vous les consommez aussitôt, vous pouvez les cueillir au moment de les déguster crues. Mais si vous voulez en garder pour le dîner ou pour le lendemain (ou si elles arrivent toutes en même temps), évitez de les cueillir après 10 heures du matin : vous serez fiers de leur saveur même 3 à 5 jours après votre cueillette.  N’oubliez pas : elles  perdront saveur et fermeté si vous les placez en dessous de 16°C… Enfin, évitez de les coller les unes aux autres : laissez leur un peu d’espace et ne les superposez pas ! Elles se garderont mieux avec un peu d’espace pour chacune.

Si vous avez décidé d’en faire des coulis, et n’avez pas le temps de les préparer tout de suite, vous pouvez les mettre au réfrigérateur ou même les congeler : cuites, elles retrouveront leur saveur, à condition d’avoir mûri au soleil. Mais l’idéal, c’est tout de même de les cuisiner rapidement après la cueillette  quand vous le pouvez.

Retour